• Partenariat Saint Michel

    Alors que je dégustais tout simplement un produit de la gamme Saint Michel (qui ne connait pas Saint Michel ?! Cliquez ICI pour découvrir le site !), une délicieuse idée m’est venue à l’esprit : pourquoi ne pas contacter la société Saint Michel pour une demande de partenariat ?

    Après quelques jours d’attente, je suis contactée par Ingrid qui me répond que l’idée du partenariat pourrait être sérieusement envisagée ! De très sympathiques commentaires sur mon blog me sont dans ce cadre communiqués par Ingrid, que je remercie encore une fois pour son dynamisme et ses réponses toujours très joyeuses !

    De fils en aiguilles, malgré quelques longues semaines d’attentes, Ingrid m’informe que de grosses madeleines Saint Michel me sont envoyées chez moi ! Mes petits bijoux arrivent le WE du 11 novembre alors que je ne suis malheureusement pas à la maison ! La semaine qui suit, je m’empresse d’aller chercher mon colis ! Et quel colis !!! Je ressors de cette boite magique 3 énormes madeleines ! Je suis en admiration devant ces produits !

    Oui mais attention, Ingrid m’a lancé un défi en m’envoyant ce colis ! Quel est-il ?? Inventer une recette avec la mega madeleine ! Arf mon cerveau est en ébullition et en recherche de créativité ! J’espère pouvoir vous présenter bien vite mon idée recette ! Toute bonne idée sera d’ailleurs plus que bienvenue, chers lecteurs !

    Sur ce, vous présente mes 3 madeleines :

    Partenariat Saint Michel

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Et voila que je mets à l'honneur ce soir (après une longue absence) une bien jolie recette dénichée sur le blog de ma copine Angie et qu'elle a elle même mise à l'honneur tout récemment pour l'émission de M6 ! J'adore faire moi même mes pates à tartiner et les déguster lors de mes petits déjeuners du WE ! Celle ci à été servie à l'occasion d'un brunch dominical sur de moelleux pancakes ! Cette pate à tartiner très gourmande a été très appréciée ! Bien évidemment il faut être amateur ou amatrice du sucre car le chocolat n'est fait qu'à base de lait et sucre !!! Enfin un grand Merci à Angie pour sa recette que vous retrouverez ICI.

    Pate à tartiner au chocolat blanc

    Pate à tartiner au chocolat blanc

    Préparation : 2 minutes

    Cuisson : 5 minutes

    Repos : 12h

    Ingrédients pour un pot de confiture

    - 200g de chocolat blanc

    - 3cl d’huile d’olive

    - 4 cuillères à soupe de sirop d’érable (à défaut miel)

    - 8cl de lait

    Préparation :

    Dans une casserole faire bouillir le lait avec le sirop d’érable.

    Découper le chocolat blanc en carrés et verser par-dessus (en deux fois) le contenu bouillant de la casserole. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pate homogène et onctueuse.

    Enfin ajouter l’huile.

    Verser dans un pot laisser refroidir et laisser au frais jusqu’au moment de servir.

    Version Imprimable ICI

    Pate à tartiner choco blanc (clic ICI)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Une entrée réalisée pour un beau repas prestige ! Une entrée inventée par mes soins et je dois l'avouer : le résultat était encore meilleur que mes espérances!  J'ai décidé d'associer le bleu qui est un fromage que j'apprécie vraiment de part sa puissance en bouche avec la farine de châtaigne qui vient contraster et "adoucir" cette puissance. J'ai accompagné ces moelleux d'un petit chutney d'endive pour apporter en plus un petit coté sucré / salé ! A essayer sans hésiter et dévorer sans s'arrêter !! J'ai servi cette entrée avec un Frontignan ;)

    Moelleux au bleu, farine de chataigne et petit chutney d'endive à la bière

    Moelleux au bleu, farine de chataigne et petit chutney d'endive à la bière

    Préparation : 30 minutes

    Cuisson : 30 minutes pour le chutney+ 8 minutes pour le moelleux

    Ingrédients pour 2 personnes

    Pour 2 moelleux :

    - 1 œuf

    - 110g de bleu (ou gorgonzola)

    - 50g de farine de châtaigne

    - 1 peu de lait

    - quelques raisins secs (facultatif)

    Pour le chutney :

    - 2 endives

    - 18cl de bière

    - 2 cuillères à soupe de sucre roux

    Préparation :

    Dans un premier temps préparer le chutney : laver et émincer finement les endives. Les déposer dans une casserole avec la bière et le sucre. Ajouter 5cl d’eau.

    Commencer la cuisson sur feu fort et poursuivre comme tel pendant 30 minutes. Remuer régulièrement le chutney.

    Vous devez obtenir une compotée bien épaisse et le contenu doit avoir réduit de moitié.

    Laisser refroidir puis mettre au frais jusqu’au moment de servir.

     

    Préparer ensuite les moelleux : préchauffer le four thermostat 220°.

    Dans un récipient battre l’œuf entier avec la farine de châtaigne.

    Pendant ce temps, dans une casserole faire fondre le bleu avec un peu de lait pour détendre.

    Verser le contenu de la casserole dans le récipient puis mélanger. Ajouter quelques raisins secs.

    Verser la préparation dans des moules beurrés et farinés.

    Enfourner même thermostat pour 8 minutes maximum.

    Sortir les moelleux du four, laisser reposer pendant 10 minutes puis démouler.

    Servir sur une ardoise avec le chutney d’endive.

    Décorer avec un peu de miel.

    Version Imprimable

    Moelleux bleu & chataigne + chutney (clic ICI)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Je profite de cette journée de doux repos (matinée) pour passer un peu de temps sur mon blog et vous présenter une recette réalisée pour des amis il y a plusieurs mois déjà mais qui se déguste quelque soit le temps qu'il fait derrière votre fenêtre !! Bien évidemment ce dessert se déguste froid, avec pour encore plus de gourmandise quelques biscuits craquants ! Miam miam !! Je vous livre ma recette tirée de la bibliothèque du chocolat !

    Bavarois au chocolat et à la vanille

    Bavarois au chocolat et à la vanille

    Préparation : minutes

    Repos : 30 minutes + 6 heures

    Ingrédients pour 3/4 personnes (ou 1 petit moule à cake)

    - 80g de chocolat

    - 2 cuillères à café de vanille

    - 3 feuilles de gélatine

    - 25cl de crème liquide entière

    - 250g de crème anglaise de bonne qualité

    - un paquet de crêpes gavottes

    - 1 cuillère à soupe de sucre glace

    Préparation :

    Trempez les 3 feuilles de gélatine dans de l'eau bien froide.

    Chauffer la crème anglaise sur feu doux dans une casserole. Déposer dans un bol et ajoutez y la gélatine bien essorée. Remuer pour dissoudre. Plongez le bol dans un autre bol rempli de glaçons (ou de l'eau très froide) et remuer énergiquement jusqu'à ce que le mélange épaississe légèrement.

    Monter la crème liquide entière très froide (mettre au congélateur un peu avant) en chantilly. A la fin verser une cuillère à soupe de sucre glace. Incorporer au mélange précédent en soulevant très délicatement.

    Faire fondre le chocolat au bain marie. Ajouter la moitié de la préparation chantilly/crème anglaise avec le chocolat et mélanger.

    Dans un autre récipient, déposer la reste de la crème et verser deux pincée de vanille en poudre.

    Verser la préparation au chocolat dans un moule à cake et mettre au frais pour 30 minutes au moins (le temps que la crème prenne bien).

    Pendant ce temps, écraser les crêpes gavottes.

    Quand les 30 minutes sont écoulées, sortir le plat du frigo, déposer sur la crème au chocolat des miettes de crêpes gavottes et recouvrir de la crème à la vanille.

    Mettre au frais pour 6 heures au moins.

    Déguster frais avec de petits biscuits.

    Version Imprimable

    Bavarois vanille choco

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Après une longue absence, je reviens avec une recette en toute beauté : celle que j'ai servie pour mon anniversaire de cette année (je ne dévoilerai ni la date ni mon age !!) ! Pour cette année, je souhaitais cuisiner du poisson. Puisque je rentrais pour l'occasion dans ma douce et belle région du Poitou Charente, où l'on peut déguster et savourer de délicieux poissons, je ne pouvais pas ne pas m'y mettre ! L'occasion était trop belle !! Après de nombreuses recherches, j'ai trouvé mon bonheur sur le site de l'Atelier des Chefs ! Une recette dont je suis très fière, qui est vraiment très simple à préparer et qui en jette à vos convives !! J'ai servi ce plat avec un petit Mouton Cadet blanc :que je vous recommande bien évidemment (et ne vous fiez pas à la photo!!)

    Dos de cabillaud laqué au miel, soja, vinaigre balsamique et sa polenta aux olives

    Dos de cabillaud laqué au miel, soja, vinaigre balsamique et sa polenta aux olives

    Préparation : 40 minutes

    Cuisson : 10 + 10 minutes

    Ingrédients pour 4 personnes

     Pour la polenta aux olives

    -  1 sachet de polenta

    - 70cl de lait + 30cl d’eau

    - ½ boite d’olives noires dénoyautées

    - huile d’olive

    - sel, poivre

    Pour les dos de cabillaud laqués :

    - 4 dos de cabillaud d’environ 100 à 150g

    - 3cl de vinaigre balsamique

    - 4cl de sauce soja

    - 2 cuillères à soupe de miel

    - huile d’olive

    Préparation :

    Dans un premier temps préparer la polenta comme indiqué sur le sachet : faire bouillir l’eau et le lait dans une grande casserole. Verser la polenta en pluie et faire cuire en remuant constamment.

    En fin de cuisson, saler, poivrer et ajouter les olives dénoyautées préalablement passées au mixeur (pour obtenir des morceaux d’olive). Ajouter de l’huile d’olive pour rendre la polenta plus souple.

    Verser la polenta dans un grand moule carré et réserver.

    Préparer les dos de cabillaud à la poêlée : faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle. Faire revenir le poisson sur feu moyen. Lorsque la moitié du poisson est cuit, retourner le de l’autre côté. Ajouter dans la poêle le soja, le vinaigre et le miel. Mettre sur feu fort pour que la préparation épaississe légèrement et remuer avec une cuillère en bois.

    Pendant ce temps, à l’aide de gros emportes pièces, découper dans le moule à polenta des ronds.  Déposer les dans une assiette. Recouvrir du poisson cuit.

    Enfin verser dans votre assiette le jus de la poêle légèrement épaissi.

    Déguster rapidement.

    Version Imprimable

    Dos de cabillaud laqué + polenta aux olives

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  •  

    Cela fait quelque temps que je n'ai pas présenté sur ce blog de petits biscuits ! Et pourtant ils sont souvent si faciles à réaliser et si vites engloutis ! Rien de meilleur que le fait maison hein ! Je vous présente donc tonight une recette de Spritz (attention pas l'alcool !) - c'est biscuits à la fois sablés et fondants - parfaits pour l'heure du gouter. De mon coté, je les ai apporté à mes collègues qui n'en ont pas laissé une miette ! Ils sont parfaits !

    Biscuits Spritz faciles

    Biscuits Spritz faciles

    Préparation : 30 minutes

    Cuisson : 10 / 12 minutes par fournée

    Ingrédients pour une vingtaine de biscuits

    - 180g de beurre doux

    - 125g de sucre

    - 250g de farine

    - 1 oeuf

    - 1 sachet de sucre vanillé

    - 80g de poudre d'amande

    - un peu de lait pour délier la pate

     - sel

    Préparation :

    Travailler le beurre mou avec le sucre et le sucre vanillé à l'aide d'une fourchette pendant 5 bonnes minutes. Ajouter une pincée de sel dans cette préparation.

    Casser l'oeuf, l'ajouter et mélanger énergiquement pour obtenir une pate homogène. Enfin verser la farine en plusieurs fois (en remuant bien entre chaque ajout) et la poudre d'amande.

    Vous devez obtenir une pate homogène mais pas trop épaisse. Verser donc un peu de lait si votre pate n'est pas assez souple (ce que j'ai fait).

    A l'aide d'une poche à douille avec embout cannelé, former des zigzag de pate sur du papier cuisson. Laissez libre court à votre imagination !

    Enfourner pour 10 / 12 minutes les sablés à 180° ou thermostat 6 jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Sortir et laisser refroidir pour qu'ils durcissent.

    Conserver 2/3 jours dans une boite métallique.

    Version Imprimable ICI

    Spritz maison (clic)

    Biscuits Spritz faciles

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    13 commentaires
  • Une recette réalisée il y a quelque temps déjà mais que je n'avais pas encore eu le temps de publier sur mon joli blog (j'adore me lancer des fleurs...!). Ce délicieux gâteau ou cake - à votre convenance - je l'avais repéré depuis bien longtemps sur le blog de mon amie Sandy : Cuisine et Cigares que vous pourrez retrouver sur ce lien ! Un cake tout réconfortant, très frais, très fondant en bouche et délicieusement parfumé à la vanille ! Bien sur vous pouvez y ajouter des raisins secs, du rhum, des fruits etc. ! Ce cake est déclinable selon vos envies du jour ! Dans tous les cas ce qui est sur c'est bien que vous vous régalerez !!! Idée ultra gourmande => accompagner ce gâteau à la semoule de Nutella ! Merci Sandy !!! Ce cake je le garde au chaud (ou au froid) !

     

    Gateau de semoule à la vanille

     

     

    Gateau de semoule à la vanille

     

    Préparation : 10 minutes

    Cuisson : 40 + 30 minutes

    Ingrédients pour un moule à cake

    - 120g de semoule

    - 250g de ricotta

    - 2 œufs

    - 70cl de lait (entier de préférence)

    - 140g de sucre

    - 30g de beurre

    - vanille en poudre

    Préparation :

    Préchauffer le four thermostat 5/6 ou 170°.

    Dans une casserole, faire bouillir le lait avec le sucre et une belle pincée de vanille en poudre. Quand le contenu bout, éteindre le feu et laisser reposer dans bonnes minutes en remuant régulièrement à l’aide d’une cuillère en bois.

    Une fois ce temps de repos écoulé, remettre sur feu fort et verser la semoule en pluie en remuant à la cuillère. Mettre sur feu doux et laisser cuire pendant 6 bonnes minutes en remuant de temps en temps.

    Verser ensuite le contenu de la casserole dans une jatte et laisser refroidir pendant 5 minutes. Ajouter ensuite la ricotta et les œufs un à un.

    Enfin incorporer le beurre.

    Verser dans un moule à cake beurré et fariné et faire cuire pendant au moins 30 minutes.

    Version Imprimable

    Gateau de semoule à la vanille (clic ICI)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Une recette sans chichi ce soir, qui permet de dépanner pour un apéro improvisé ! Un petit DIP original et au bon gout de sésame à servir à vos invités ! Bien évidemment encore faut il avoir dans ses placards du tahini (pate de sésame). Un pot de yaourt, un peu de tahin et le reste se compose d'ingrédients que vous avez surement au chaud (ou au froid) chez vous ! Ne suis je pas parfaite ce soir ?

    DIP yaourt et Tahini

    Préparation : 5 minutes

    Ingrédients pour 1 petit bol (200g)

    - 200g de yaourt nature

    - 2 grosses cuillères à soupe de tahin

    - ½ jus de citron

    - 1 petite cuillère à café d’ail hachée (surgelée pour moi)

    - sel, poivre

     

    Préparation :

    Dans un récipient déposer le yaourt. Ajouter les cuillères de tahin puis le jus de citron et l’ail haché. Mélanger. Saler, poivrer. Gouter et rectifier l’assaisonnement.

    Servir avec des biscuits gressins et des légumes croquants.

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Je suis une grande amatrice de lait de coco ! Dès que j’aperçois ou trouve une recette à base de lait de coco sur internet, dans ds livres etc, je bloque la page et me promets de la réaliser très vite (une promesse culinaire parmi tant d'autres !!!) ! Cette recette était donc bloquée dans mes favoris depuis 2012 ! Une petite envie soudaine de sucre, de frais, de banane, et bien sur de coco ? Foncez sur ce délicieux riz au lait trouvé sur le fabuleux site de Deliciours, qui regorge de recette à faire saliver les plus gourmand(e)s ! J'ai légèrement modifié la recette en composant le riz au lait de davantage de lait de coco. Recette originale ICI.

    Préparation : 15 minutes

    Cuisson : 35 minutes

    Repos : deux heures

    Ingrédients pour 2 verrines :

    - 40cl de lait de coco

    - 10cl de lait

    - 50 g de riz rond

     - 55 g de sucre roux + 1 belle cuillère à soupe

    - un peu de beurre

    - 1 banane

    Préparation :

    Dans une casserole, faire chauffer le lait et le lait de coco

    Rincer le riz à l’eau chaude et égoutter.

    Lorsque les laits bouts dans la casserole, baisser le feu et verser le riz en pluie.

    Faire cuire à feu doux en remuant 25 minutes environ.

    Le riz ne doit plus être croquant sous la dent. Lorsque c'est le cas, éteignez le feu et ajouter le sucre roux dans la casserole. Remuer à la cuillère en bois et réserver.

    Peler et couper la bananes en grosses rondelles.

    Dans une poêle, faire chauffer un peu de beurre puis ajouter la banane; saupoudrer de sucre

    Faire caraméliser quelques minute. Quand les rondelles sont bien caramélisées, éteindre le feu.

    Déposer le riz au lait à la coco dans les verrines, verser par dessus les bananes caramélisées et mettre au frais jusqu’au moment de servir ! Savourez !

    Version Imprimable

    Riz banane et lait de coco (clic ICI)

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Partenariat avec Ker Kadelac

    Tout récemment, j’ai pris contact avec la Société Ker Kadelac pour une demande de partenariat.

     Vous ne connaissez pas Ker Kadelac ? Je n’ai donc qu’une chose à vous dire : foncez découvrir cette jolie marque, avec un nom typiquement breton et aux produits bien gourmands ! Découvrez le site en cliquant ICI.

     Pourquoi m’être orientée vers Ker Kadelac ? Parce que la marque propose et présente des produits de qualité, avec de vrais engagements tant qualitatifs qu’environnementaux ou bien même locaux ! Alors, que dire de plus ???!!!

    Forcément il s’agit là de produits du commerce, ce n’est pas exactement du fait maison, mais je peux vous dire que j’ai beaucoup moins de scrupules à manger ces petites gourmandises et que le plaisir est au RDV !

    Après un premier contact, on a très vite répondu positivement à ma demande et la société m’a envoyé un superbe carton de « découverte » de leurs produits ! Au menu sucré : un quatre quart (produit phare de la marque), des petites madeleines, des petits sablés, des petits moelleux au chocolat ! Un grand merci à Ker Kadelac pour leur réactivité, leur bonne humeur et bien sur leur partage gourmand !  

    Mon petit panier :

    Partenariat avec Ker Kadelac

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Oh comme le froid est revenu d'un coup ! Écharpe, manteau chaud sont à sortir et à prévoir pour ce week end ! Pour se réchauffer intérieurement, rien de mieux que la petite recette que je vous propose ce soir et qui est pleinement de saison !!! Ayant découvert la farine de châtaigne il y a peu de temps (et adoré) je me suis lancée dans la classique recette des gnocchis à la farine de châtaigne ! Le résultat escompté était bien là et cette sauce au morbier était divine ! Le bonheur dans une assiette !!!

    Source : Livre "Gnocchis"

    Gnocchis à la farine de chataigne, sauce morbier et petits lardons

    Gnocchis à la farine de chataigne, sauce morbier et petits lardons

    Préparation : 30 minutes au moins

    Cuisson : 45 minutes

    Ingrédients pour 4 gourmands comme moi !

    - 1kg de pommes de terre

    - 200g de farine de châtaigne

    - 100g de farine

    - 1 oeuf

    - 50g de parmesan

    - 150g de morbier

    - 20cl de crème allégée

    - 200g de lardons fumés

    - sel

    Préparation :

    Cuire les pommes de terre entière dans de l'eau salée pendant minimum 30 minutes (avec la peau). Lorsqu'elles sont bien cuites (attention la cuisson est très importante, elles doivent presque se déliter), les passer sous l'eau froide et enlever leur peau.

    Réduire en purée. Ajouter à cette purée la totalité de la farine de châtaigne puis 70g de farine blanche. Mélanger grossièrement. Faire un puits dans le récipient et ajouter l’œuf, le sel, le parmesan.

    Avec des mains farinées, commencer à pétrir la pate. La pate doit être élastique mais ne doit pas coller. Si votre pate est trop collante, ajouter un peu de farine. A l'inverse, si la pate est trop épaisse et forme des boules alors ajouter un peu d'eau.

    Une fois que vous avez obteni une a pate à gnocchis convenable, prendre des petits bouts de pate, étaler en petits boudins et découper des petits morceaux avec un couteau (de la même taille que les gnocchis vendus en grande surface !) . A l'aide d'une fourchette faire des stries.

    Réserver et commencer à faire bouillir de l'eau salée dans une casserole.

    Pendant ce temps, préparer la sauce : faire fondre sur feu très doux le morbier avec la crème liquide. D'un autre coté, faire revenir les lardons dans une poêle sans ajout de matières grasses.

    Quand l'eau de votre casserole est bien bouillante, verser la moitié des gnocchis. Faire cuire jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Égoutter, réserver et procéder de même avec l'autre moitié.

    Quand tous les gnocchis sont cuits, verser les dans 4 assiettes, recouvrir de la sauce bien chaude puis des petits lardons bien grillés.

    Déguster vite et profitez  de ce moment d'automne !

    Version Imprimable

    Gnocchis chataigne morbier (clic ICI)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires