• Twix, deux doigts coupe faim !! Ahaha vous souvenez vous de ce fameux diction ?! J'ai décidé de couper ma faim en créant un délicieux petit tiramisu avec ces gourmandises que j'aime tant ! Ce caramel qui coule et devient élastique quand on croque dedans, ce biscuit sablé et ce chocolat au lait ! Mmmmmhhhhhhhhhhh mamamia ! Après mesprécédents tiramisus aux saveurs originales et surprenantes (cf mon tiramisu au brownietiramisu aux daims /  à la pate de spéculoos / à la crème de marron et pain d'épices) je me suis lancée dans ce délicieux tiramisu aux Twix plutot régressif mais surtout pour combler mes papilles de GROSSE gourmande ! Ahhh comme il fait bon de retourner en enfance ! Quel sera le prochain selon vous ???

    Je vous souhaite une très bonne soirée et bien évidemment un beau week end ensoleillé !!

    Tiramisu aux Twix

    Préparation : 20 minutes
    Repos : 1 demi-journée au moins
    Ingrédients pour 4 personnes

    - 250g de mascarpone
    - 3 œufs
    - 8 barres de twix (ouiiiiiiiiii)
    - 90g de sucre
    - 1 peu de café soluble
    - 8 petits beurres
    - 1 peu de rhum

    Préparation :

    Dans une jatte battre les jaunes d’œufs avec le sucre l’aide d’un fouet.
    Ajouter la mascarpone et mélanger jusqu’à homogénéisation.

    Battre les blancs d’œufs en neige ferme à l’aide d’une pincée de sel.
    Incorporer les blancs dans la préparation précédente en mélangeant délicatement puis réserver.

    Faire chauffer un peu d’eau et mélanger avec le café soluble. Ajouter un peu de rhum si envie.
    Découper vos barres de Twix en morceaux.

    Dans votre plat de service, déposer sur le fond un peu de la préparation au mascarpone.
    Trempez très rapidement les biscuits dans le mélange au café/rhum et déposer par-dessus (déposer environ 7 petits biscuits dans le plat). Ajouter par-dessus les morceaux de Twix.
    Verser le reste de la préparation au mascarpone dans le plat.

    Parsemer en toute fin, sur le tiramisu un peu de petits beurres réduis en poudre et de morceaux de Twix.

    Mettre au frais pendant une demi-journée au moins.
    Déguster bien frais (rrrrrrrr).

    Version Imprimable ICI

    Tiramisu aux Twix (clic)

    Tiramisu aux Twix

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Bonsoir chers lecteurs. Un come back sucré et plutôt "rhubarbé" ce soir. Malheureusement les photos que je vais vous présenter en accompagnement de cette recette sont vraiment moyennes. Eh oui il m’arrive quelque fois de rater mes photos en raison d’une mauvaise luminosité etc… la photographie c’est vraiment la principale difficulté que je rencontre pour animer au mieux ce blog ! Trouver le bon angle, la lumière idéale, le décor adapté … ce n'est pas facile. Bref j’ai souvent du mal à être satisfaite de mes clichés. Et lorsque mes invités voient leur plat leur passer sous le nez pour la séance photo, ce n’est pas facile à gérer ! De nombreux plats ne figurent en conséquence pas sur mon blog en raison de mes insatisfactions ! Pourtant, pour la recette que je publie ce soir, je prends parti de la poster car elle vaut vraiment le coup. Je me suis tout simplement régalée en dégustant ce gâteau tatin à la rhubarbe ! Cette couche caramélisée à la rhubarbe, cette base aérée et croustillante à mi chemin entre le sablé et le cake j’avoue j’ai craqué !!! Accompagné d’une petite crème fraiche épaisse, vous m’en direz très sincèrement des nouvelles, oh que ouiiiiiiiii ! 

    Source : 500 gâteaux

     

    Gateau tatin à la rhubarbe

     

    Préparation : 15 minutes

    Cuisson : 40 minutes

    Ingrédients pour un moule à manqué de 24cm

    - 450g de rhubarbe (surgelée pour moi)

    - 5 cuillères à soupe de sucre roux

    - 110g de beurre

    - 270g de sucre

    - 3 œufs

    - 160g de farine

    - 1 demi-cuillère à café de levure

    - 4 cuillères à soupe d’amandes en poudre

     

    Préparation :

    Préchauffer le four thermostat 6 ou 180°.

    Beurrer généreusement le moule à manquer. Saupoudrer très légèrement de sucre roux

    Faire décongeler la rhubarbe au micro onde. Mélanger la rhubarbe décongelée avec le sucre roux puis disposer les tronçons sur le fond du moule

    Dans une jatte battre le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Ajouter ensuite les œufs dans la jatte. Fouetter à nouveau.

    Ajouter ensuite l’amande en poudre avec la farine et la levure.

    Verser cette préparation dans le moule sur les tronçons de rhubarbe

    Enfourner même thermostat pour 40min.

    La pointe du couteau doit ressortir sèche lorsque l’on pique dans la base.

    Sortir, laisser refroidir et démouler quand le moule n’est plus chaud.

    Servir tiède avec de la crème fraiche.

    Version Imprimable ICI

    Gateau tatin à la rhubarbe (clic)

    Gateau tatin à la rhubarbe

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    12 commentaires
  • Comme je vous l'avais évoqué il y a quelques mois déjà, j'ai conclu un partenariat avec l'entreprise Saint Michel ! Il m'a été dans ce cadre livré 3 énormes madeleines sucrées ! Je m'étais promis de cuisiner avec l'une de ces madeleines et, après mûre réflexion, j'ai décidé pour un déjeuner (entourée comme je l'aime) de décliner le traditionnel pain perdu en "madeleine perdue" ! Et puisque je suis une VRAIE gourmande j'y ai apporté ma touche d'ultra gourmandise : le Nutella ! Un régal à l'état pur (quoiqu'un peu cuisiné quand même ^^). Une recette simple, pratique et parfaite pour un déj' improvisé ou un menu rapide !

    Madeleine perdue au Nutella (ou quatre quart)

    Madeleine perdue au Nutella (ou quatre quart)

    Préparation : 5 minutes

    Cuisson :  7 minutes

    - 1 grosse madeleine Saint Michel (ou du quatre quart d'environ 300g)

    - 150g de Nutella

    - 30cl de lait

    - 1 oeuf

    - 1 noix de beurre

    - 1 pincée de cannelle

    Préparation :

    Faire fondre le Nutella au bain marie. Découper la madeleine en tranches.

    Dans une jatte, battre l'oeuf. Ajouter un peu de cannelle et le lait. Mélanger.

    Faire chauffer une noix de beurre dans une poele et faire fondre sur feu doux.

    Tremper rapidement les tranches et déposer dans la casserole. Laissez cuire deux minutes par face jusqu'à ce que la face commence à brunir et "croustiller".

    Déposer dans une assiette et recouvrir généreusement de Nutella!

    Servir aussitot !

    Version Imprimable ICI

    Madeleine perdue au Nutella

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • De retour avec une recette bien gourmande réalisée pour un nouveau déjeuner gourmand avec des amis ! Originalité, plaisir et gourmandise seront forcément au RDV avec ce roulé poire et carambar ! Je vous conseille de réaliser la sauce au carambar à l'avance et d'en recouvrir généreusement le roulé au dernier moment!! C'est qu'il commence à y en avoir des recettes au carambar sur ce blog (cf ma recette de crème au carambar, de clafoutis rhubarbe carambar, mon cake aux carambars sans beurre) je vais bientot pouvoir m'adresser à Carambar pour une demande de partenariat ahaha ! Mais surtout, ce dessert à un joli gout d'enfance, vous ne trouvez pas ??!

    Roulé gourmand poire et carambar

    Roulé gourmand poire et carambar

    Préparation : 25 minutes

    Repos : 1 heure et 10 minutes + 2 heures pour le roulé

    Ingrédients pour 1 roulé

    Pour la sauce aux carambars 

    - 30 carambars environ (voire un peu plus)

    - 40cl de crème liquide

    - un peu de beurre

    Pour le roulé

    - 4 œufs

    - 80g de sucre + 2 cuillères à soupe

    - 50g de farine

    - 4 belles poires mures

    - 1 cuillère à soupe de beurre

    - une pincée de sel

    Préparation :

    Dans un premier temps préparer la sauce aux carambars : faire chauffer la crème sur feu moyen puis ajouter les carambars. Laisser fondre jusqu’à obtenir une pate peu liquide. En toute fin de cuisson, hors du feu ajouter un peu de beurre. Laisser refroidir la sauce jusqu’à ce qu’elle épaississe (ne pas hésiter à mettre au frais quand la sauce est refroidie). Avant de tartiner le roulé, vous devez avoir une sauce assez épaisse et onctueuse.

    Pendant le repos de la sauce aux carambars, préparer le roulé :

    Préchauffer le four thermostat 7 ou 210.

    Dans une jatte battre 2 œufs entiers + 2 jaunes (gardez bien les blancs dans un autre récipient) avec le sucre. Fouetter vivement au fouet pendant quelques minutes.

    Ajouter ensuite la farine dans ce mélange.

    Battre les deux blancs en neige avec une pincée de sel et ajouter à la préparation précédente à l’aide d’une cuillère en bois ou une maryse en incorporant délicatement les blancs pour ne pas les casser.

    Sur votre plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, verser la pate et former un rectangle.

    Enfourner pour 8 minutes même thermostat.

    Le roulé est cuit quand il est légèrement doré et qu’il est moelleux au touché.

    Sortir et retourner le roulé encore chaud sur un torchon propre et humidifié.

    Rouler et laisser dans le torchon pendant 10 minutes.

    Pendant ce temps, éplucher et découper les poires en dés. Les faire revenir et caraméliser quelques minutes dans une poêle avec un peu de beurre et de sucre. Laisser refroidir.

    Dérouler le roulé et déposer par-dessus les poires caramélisées et enfin la pate aux carambars bien refroidie et devenue onctueuse (garder de la sauce pour la présentation et pour en recouvrir le gâteau)

    Rouler le gâteau.

    Mettre au frais pour deux heures au moins.

    Servir bien froid avec un peu de sauce aux carambars et saupoudrez de sucre glace.

     Version Imprimable ICI

    Roulé poire carambar

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    9 commentaires
  • Bonsoir à toutes et tous ! Je reviens après une belle semaine d'absence sur mon blog ; mais une semaine riche en plaisirs gustatifs et oenologiques pour moi !!! Une absence qui en valait le détour oh que oui ! Pour me rattraper je vous propose ce soir une recette très gourmande qui plaira à tous les amateurs de crème de marrons et pruneaux ! Une association originale et très chouette que je n'hésiterai pas à réessayer ! Un dessert cuisiné et proposé lors d'un petit séjour en Normandie et cuisiné pour un plaisir dominical !

    Far breton à la crème de marron (et pruneaux bien sur!)

    Far breton à la crème de marron (et pruneaux bien sur!)

    Préparation : 20 minutes

    Cuisson : 10 + 30 minutes

    Ingrédients pour 6 personnes

    - 250g de farine

    - 150g de sucre

    - 4 oeufs

    - 1 sachet de sucre vanillé

    - 75cl de lait

    - 1 pot de crème de marron (ou confiture de chataignes)

    - 1 cuillère à soupe de rhum

    - 300g de pruneaux dénoyautés

    Préparation :

    Préchauffer le four thermostat 7 ou 210°.

    Dans un récipient mélanger la farine avec les sucres. Ajouter les oeufs un à un et petit à petit le lait. Verser le rhum dans votre préparation et mélanger énergiquement l'ensemble. Vous devez obtenir une préparation bien homogène. Enfin incorporer les 3/4 de la crème de marron (réserver 4 belles cuillères environ).

    Verser cette préparation dans une casserole et, sur feu fort, faire épaissir la pate (comptez environ 5 - 10 minutes).

    Lorsque votre pate à far a bien épaissie, verser le tout dans un moule bien beurré. Déposer les pruneaux sur le dessus de la pate et les cuillères de crème de marron restantes. Enfoncer légèrement dans la pate précuite.

    Enfourner pour 30 minutes même thermostat.

    Servir froid de préférence.

    Version Imprimable

    Far breton marrons et pruneaux (clic ICI)

    Far breton à la crème de marron (et pruneaux bien sur!)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Une recette réalisée il y a quelque temps déjà mais que je n'avais pas encore eu le temps de publier sur mon joli blog (j'adore me lancer des fleurs...!). Ce délicieux gâteau ou cake - à votre convenance - je l'avais repéré depuis bien longtemps sur le blog de mon amie Sandy : Cuisine et Cigares que vous pourrez retrouver sur ce lien ! Un cake tout réconfortant, très frais, très fondant en bouche et délicieusement parfumé à la vanille ! Bien sur vous pouvez y ajouter des raisins secs, du rhum, des fruits etc. ! Ce cake est déclinable selon vos envies du jour ! Dans tous les cas ce qui est sur c'est bien que vous vous régalerez !!! Idée ultra gourmande => accompagner ce gâteau à la semoule de Nutella ! Merci Sandy !!! Ce cake je le garde au chaud (ou au froid) !

     

    Gateau de semoule à la vanille

     

     

    Gateau de semoule à la vanille

     

    Préparation : 10 minutes

    Cuisson : 40 + 30 minutes

    Ingrédients pour un moule à cake

    - 120g de semoule

    - 250g de ricotta

    - 2 œufs

    - 70cl de lait (entier de préférence)

    - 140g de sucre

    - 30g de beurre

    - vanille en poudre

    Préparation :

    Préchauffer le four thermostat 5/6 ou 170°.

    Dans une casserole, faire bouillir le lait avec le sucre et une belle pincée de vanille en poudre. Quand le contenu bout, éteindre le feu et laisser reposer dans bonnes minutes en remuant régulièrement à l’aide d’une cuillère en bois.

    Une fois ce temps de repos écoulé, remettre sur feu fort et verser la semoule en pluie en remuant à la cuillère. Mettre sur feu doux et laisser cuire pendant 6 bonnes minutes en remuant de temps en temps.

    Verser ensuite le contenu de la casserole dans une jatte et laisser refroidir pendant 5 minutes. Ajouter ensuite la ricotta et les œufs un à un.

    Enfin incorporer le beurre.

    Verser dans un moule à cake beurré et fariné et faire cuire pendant au moins 30 minutes.

    Version Imprimable

    Gateau de semoule à la vanille (clic ICI)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Une nouvelle recette sucrée au RDV ce soir pour toujours plus de gourmandise (évitons l'hypoglycémie oh oui oh oui!) ! Une recette servie pour une grande amoureuse de framboises (en l’occurrence ma môman) et qui, je dois l'avouer est vraiment délicieuse ! Fondante, moelleuse et surtout très savoureuse cette recette a connu un franc succès auprès de mes cobayes du jour ! Une petite recette trouvée sur le très joli site d'Isma ICI ! Un grand merci pour ce partage gourmand ! Allez promis, dans la semaine je reviens avec une nouvelle recette salée (cette fois pour votre apport en sodium !!)

    Moelleux amande, ricotta et framboise

    Moelleux amande, ricotta et framboise

    Préparation : 20 minutes

    Cuisson : 45/50 minutes

    Ingrédients pour un moule rond de 20cm de diamètre

    Repos : 4 heures au moins (le meilleur étant de faire la veille pour le lendemain)

    - 250g de ricotta

    - 3 œufs

    - 400g de framboises (surgelées pour moi)

    - 30g de maïzena

    - 180g de sucre

    - 200g de poudre d’amande

    - ¼ d’une cuillère à café d’extrait d’amande amère

    - ½ cuillère à café de bicarbonate

    - 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

    - sirop de sucre de canne (facultatif)

    Préparation :

    Décongeler les framboises si elles sont surgelées.

    Dans une jatte, fouetter les œufs entiers avec 120g de sucre. Fouetter vivement jusqu’à ce que l’ensemble ait légèrement augmenté de volume.

    Ajouter ensuite à ce mélange la ricotta, la maïzena, la cuillère à soupe d’huile, l’amande en poudre, l’extrait d’amande amère, le bicarbonate. Mélanger vigoureusement.

    Enfin, ajouter les framboises décongelées et mélangeant très délicatement la masse afin de ne pas écraser les framboises dans la pate.

    Beurrer un moule à charnière rond.  Versez-y la préparation précédente.

    Mettre au four thermostat 6 ou 180° pour 45/ 50 minutes environ

    Si, pendant la cuisson votre gâteau a tendance à brunir très vite sur le dessus, ne pas hésiter  recouvrir d’une feuille de papier d’aluminium.

    Pendant la cuisson, préparer le coulis de framboise : à la fourchette, écrase le reste des framboises avec environ 40g de sucre (vous pouvez modifier la dose- tout dépend du niveau d’acidité que vous souhaitez obtenir). Mélanger et écraser l’ensemble vigoureusement à la fourchette. Ajouter un peu d’eau si besoin pour détendre cette mixture.

    Une fois les framboises et le sucre bien mélangés, passer la préparation au tamis pour éliminer les pépins des framboises afin d’obtenir un coulis lisse. La encore vous pouvez ajouter de l’eau si votre coulis est trop épais ou du sucre si votre coulis et trop acide. Mettre au frais jusqu’au moment de servir.

    Une fois la cuisson terminée, sortir du four et laisser refroidir.

    Lorsque le gâteau est refroidi, pour donner un peu de brillance sur le dessus, déposer un peu de sirop de sucre de canne et étaler uniformément sur le gâteau.

    Version Imprimable ICI

    Moelleux amande, ricotta et framboises (clic ICI)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Comme je vous le disais j'adore l'automne pour la diversité des fruits et légumes disponibles sur nos étales ! La figue fait partie de ces fruits que j'adore cuisiner et déguster ! Pour mon déjeuner avec THE invité de prestige, je suis donc partie sur une envie de jouer sur du chaud / froid et d'y allier ce fruit que j'adore ! Une belle réussite et l'effet souhaité est au RDV ! Vous pouvez très bien remplacé ce délicieux dessert de saison par des prunes ou mirabelles ! Mais comme j'avais déjà cuisiné avec mes mirabelles pour le plat principal (pour rappel => sauté de lapin à la bière et mirabelles) je me suis dit que les figues seraient plus que bienvenues ! A servir avec de petits biscuits croquants et un bon petit vin ! Je vous souhaite un excellent WE. Pour ma part ce sera un retour aux sources marines ;)

    Source : Magazine Cuisine et Vins de France

     

    Chaud / Froid de figues au frozen yaourt

    Chaud / Froid de figues au frozen yaourt

     

    Préparation : 30 minutes

    Cuisson : 5 minutes

    Ingrédients pour 2 personnes

    Pour le frozen yaourt :

    - 300g de fromage blanc 40% MG (j’ai remplacé par du Fjord nature)

    - 3 cuillères à soupe de sirop d’érable

    - une pincée de vanille en poudre

    Pour la poêle de figues :

    - 5 grosses figues

    - 20g de beurre

    - 2 cuillères à soupe de sucre roux

    - une petite poignée de mélange de fruits secs (pistaches, pignons…)

    - 5cl de vin blanc

    Préparation :

    A l’avance, préparer le frozen yaourt : fouetter vivement le fromage blanc avec le sirop d’érable et la vanille jusqu’à l’obtention d’une préparation  légèrement mousseuse.

    Verser dans un petit  récipient et mettre au congélateur jusqu’au moment de servir.

    Juste avant de servir, préparer la poêle de figues : laver découper les figues en gros quartiers.

    Dans une poêle faire fondre le beurre avec le sucre roux. Ajouter les figues découpées puis le vin blanc et faire revenir - sans cesser de remuer – sur feu fort pendant 5 petites minutes.

    Verser ensuite dans un récipient ou une assiette avec le jus de cuisson.

    Servir bien chaud avec le frozen yaourt.

    Version Imprimable ICI

    Chaud froid de figues (clic ICI)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Bonsoir à tous ! Je reviens avec une recette qui annonce doucement mais surement l'autonome qui commence déjà bien à pointer le bout de son nez ... Retour de la pluie, des pulls, des feuilles qui tombent ! Mais, pour me remonter le moral je pense toujours aux délicieux produits que l'on peut trouver à cette période : les figues, les prunes, les courges, les citrouilles and Co et bien sur les châtaignes ! A cette idée je retrouve le sourire !!! Après avoir publié tout récemment ma recette de pain d'épice à la crème de marron, je vous présente ce pour quoi il a notamment servit (bon j'avoue que j'ai bien du en manger quelques petits bouts entre temps) : le tiramisu à la crème de marron ^^ ! Le tiramisu est vraiment un dessert que j'adore manger, la crème de marron apporte encore plus de gourmandise et d'originalité à ce dessert italien. Bref, je me trouve bien bavarde ce soir, je vous laisse et vous présente ma recette :

    Tiramisu à la crème de marron (au pain d'épice maison à la crème de marron)

    Tiramisu à la crème de marron (au pain d'épice maison à la crème de marron)

    Préparation  : 30 minutes

    Repos : 1 nuit

    Ingrédients pour  4 personnes

    - 250g de mascarpone

    - 3 oeufs

    - 170g de sucre

    - 1 pain d'épice maison à la crème de marron (ou remplacer par des boudoirs tout simplement)

    - 200g de crème de marron ou confiture de châtaigne (maison c'est encore mieux => ICI)

    - 1 bouchon de rhum

    - 10cl de café soluble

    Préparation :

    Dans un premier temps, préparer votre pain d'épice à la crème de marron => recette ICI

    Battre le sucre avec les jaunes d’œufs puis monter les blancs en neige (ils doivent être bien fermes) avec une pincée de sel. Ajouter le mascarpone dans le mélange sucre/jaunes puis incorporer très délicatement les blancs.

    Dans un autre bol, préparer un sirop au café : mélanger du café bien chaud avec le bouchon de rhum.

    Tremper rapidement des morceaux de pain d'épice dans le café (attention à ce que vos morceaux ne soient pas imbibés de sirop) puis placer les dans le fond d'un plat (la moitié des tranches).

    Recouvrir de la moitié de la préparation au mascarpone puis recouvrir des autres tranches de pain d'épices imbibées. Verser le reste de mascarpone.

    Mettre au frais pour une nuit au moins. Déguster bien frais.

    Version Imprimable ICI

    Tiramisu marron

    Tiramisu à la crème de marron (au pain d'épice maison à la crème de marron)

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Un délicieux moelleux aux noix et miel, repéré depuis bien longtemps sur le blog de Mathilde ICI! J'ai parfois un peu de mal à manger des gâteaux avec des noix (j'évite souvent d'en mettre trop dans mes brownies par exemple) car je trouve que ca apporte un gout un peu trop âcre en bouche ! Mais, avec cet ajout de miel et le bon dosage de ce gâteau, je dois vous avouer que les noix passent juste parfaitement bien !!! Avec cette chaleur, pourquoi ne pas l'accompagner d'une petite glace aromatisée ?!!! Je vous laisse avec cette douche chaleur qui nous accompagne ce soir

    Gateau aux noix et au miel

    Gateau aux noix et au miel

    Préparation : 20 minutes

    Cuisson : 35 minutes

    Ingrédients pour un petit moule de 18/20cm de diamètre

    Pour le gâteau :

    - 125g de cerneaux de noix

    - 2 œufs

    - 50g de miel

    - 2 cuillères à soupe de sucre

    - 10g de farine

    - ½ cuillère à café de bicarbonate ou levure

    - 45g de beurre

    - 1 cuillère à café de jus de citron

    - le zeste d’un demi-citron

    - une pincée de cannelle en poudre

    Pour la sauce au miel chaude :

    - 90g de miel

    - 2 cuillères à café de jus de citron

    Préparation :

    Préchauffer le four thermostat 5 ou 150°.

    Dans un robot, réduire les cerneaux de noix en poudre.

    Dans une jatte, battre les jaunes d’œufs avec le beurre ramolli.

    Ajouter ensuite le miel, la pincée de cannelle, le zeste du demi citron, la cuillère à café de jus de citron.

    Incorporer ensuite la farine, le bicarbonate ou levure et la poudre de noix.

    Monter les blancs en neige avec une pincée de sel puis les incorporer délicatement à la préparation précédente à l’aide d’une maryse.

    Verser le tout dans un moule bien beurré et enfourner pour 30 minutes environ.

    Sortir et laisser refroidir 10 minutes avant de démouler puis laisser bien tiédir le gateau.

    Avant de servir, faire chauffer dans une casserole les 90g de miel avec les cuillères de jus de citron.

    Verser sur le gâteau refroidi et déguster aussitôt.

    Version Imprimable Ci dessous

    Gateau miel et noix

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Parce que je connais une grande amoureuse des nos petits bonbons suédois adorés, je me suis lancée dans la confection de ce dessert que j'adore : le Tiiiiiiramisu ! De part sa légèreté (en bouche uniquement... oui oui !) et sa saveur, je prends toujours grand plaisir à préparer et dévorer ce dessert ! Il s'agit là d'une recette inspirée du site de Pure gourmandise trouvée ICI. Dur dur de prendre des photos tellement il a été dévoré rapidement ! Le contraste entre le coté fondant et crémeux de la crème au mascarpone et le croquant des bonbons apporte un vrai plus ! Bref je n'ai qu'un mot à dire : vive la Suède !

    Préparation : 25 minutes

    Repos : 1 demi-journée au minimum

    Ingrédients pour 6 personnes

    - 250g de mascarpone

    - 3 œufs

    - 1 sachet de Daims

    - 60g de sucre

    - 40g de sucre roux

    - 250g de quatre quart (ou biscuits de votre choix)

    - 1 cuillère à soupe de rhum

    - 15cl de crème fraiche épaisse

    - 8cl de café fort

    Préparation :

    Séparer les blancs des jaunes.

    Fouetter les jaunes avec le sucre et le sucre roux au fouet jusqu’à ce que la préparation mousse.

    Incorporer dans cette préparation le mascarpone. Réserver.

    Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.

    Incorporer délicatement les blancs montés au mélange précédent.

    Dans une casserole, mettre tous les Daims (en réserver 13 pour la fin) avec la crème fraiche.

    Sur feu très doux, faire fondre l’ensemble.

    Une fois les bonbons fondus dans la crème, laisser refroidir.

    Dans votre plat de présentation, déposer une fine couche de mascarpone.

    Préparer ensuite le café fort et ajouter la cuillère de rhum.

    Découper le quatre quarts en fines tranches.

    A l’aide d’une fourchette, faire imbiber très rapidement les tranches dans votre café.

    Déposer une première couche dans le plat à tiramisu.

    Verser les ¾ de la crème aux daims par-dessus puis la moitié de la préparation au mascarpone.

    Enfin renouveler l’opération avec les dernières tranches de quatre quarts. Recouvrir du reste de crème aux daims puis du mélange à la mascarpone.

    Dans un mixeur, brouillez le reste des daims.

    Recouvrir sur le tiramisu.

    Mettre au frais pour une demi-journée au moins.

    Version Imprimable ICI

    Tiramisu aux Daims

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique